Le projet de loi de programmation de la recherche a été initié début 2019, par le Président de la République (Emmanuel Macron) et le Premier ministre (Édouard Philippe) et porté par la ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’Innovation (Frédérique Vidal).

Le début du travail parlementaire s’est effectué le 21 septembre 2020. S’est suivie l’adoption en première lecture par l’Assemblée Nationale trois jours après. Le 28 octobre, le Sénat adopte la programmation ramenée à 7 ans. Le 9 novembre, la commission mixte paritaire (7 députés et 7 sénateurs) trouve un accord sur la loi.

Derrière les enjeux soulignés par l’État, la communauté scientifique maintient sa position contre cette loi qualifiée d’injuste, d’autoritaire, privilégiant la précarité et la privatisation de la recherche.

De nombreux organismes, institutions, universités ainsi que le personnel de la recherche et de l’enseignement se mobilisent pour faire entendre leurs voix !

Clara Galliano