Archives de catégorie Communication, poster

Participez à la nouvelle édition de Ludovia #18

Pour son édition 2021, le Colloque scientifique Ludovia, lieu d’échanges et de réflexions, poursuit son exploration des problématiques posées par le numérique dans les pratiques éducatives et/ou ludiques en convoquant des approches pluridisciplinaires (arts, informatique, sciences de l’éducation, sciences cognitives, sciences de l’information et de la communication, etc.).

Après les problématiques de l’immersion (2006), de la convivialité (2007), du faire soi-même (2008), espace(s) et mémoire(s) (2009), interactivité et interactions (2010), de la mobilité (2011), du plaisir (2012), de l’imaginaire (2013), de la création et de la consommation (2014), des appropriations et détournements (2015), des formes d’attention, de présence et d’engagement (2016), du partage, de l’échange, de la contribution et de la participation (2017), des institutions (2018), des représentations (2019), des injonctions (2020) nous proposons pour l’année 2021 :

Numérique et social

Information : Enjeux et nouveaux défis

La conférence internationale H2PTM arrive à sa 16ème édition qui sera organisée du 13 au 15 octobre 2021 à l’Université Paris 8 et au Campus Condorcet.

Dans la lignée des précédentes éditions, H2PTM 2021 poursuit donc la valorisation des recherches sur les hypertextes et les hypermédias, dont les applications se concrétisent de plus en plus dans les sciences humaines et sociales. Et elle souhaite cette année apporter un éclairage spécifique sur l’information et la désinformation numériques, dont on sait les débats cruciaux actuellement en cours.

A l’intérieur de ce cadre critique et théorique, cette 16ème édition des journées H2PTM s’ouvre alors aux questions suivantes (liste non exhaustive) :

  • Comment les effets de ces manipulations peuvent-ils entraîner des problèmes d’éthique et de propriété intellectuelle ?
  • Quelles démarches pour établir un écosystème plus transparent et en adéquation avec les aspirations des sociétés modernes ?
  • Quels apports des SIC aux pratiques info-communicationnelles déviantes, et en particulier celles relatives à la question des fake news et des deep fakes ?
  • Quels sont les processus mis en œuvre dans les manipulations malveillantes, comment les contrer et quels risques peuvent exister au moment de les confronter ?
  • Comment les avancées de l’intelligence artificielle et les nouvelles technologies peuvent-elles répondre aux dérives de certains usages malveillants ?
  • Quels sont les processus et les approches d’évaluation de la qualité d’une information ?

Déclaration d’intérêt pour le 28 février et envoi du texte complet le 05 mai 2021 !

Pour plus d’informations, consultez le site de la conférence : http://h2ptm.univ-paris8.fr/

POST-VÉRITÉ ? La question de la crédibilité de la recherche scientifique à l’heure des « faits alternatifs »

https://postverite.sciencesconf.org/

Post vérité ? La notion, popularisée en 2016, année marquée par le Brexit et l’élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis, désigne une configuration politique et médiatique dans laquelle la crédibilité d’un discours repose moins sur son adéquation aux faits que sur sa correspondance avec les croyances et les pulsions émotives. Le phénomène interroge la place de la recherche scientifique dans le débat public et politique.

Pour faire face aux défis générés par ce phénomène, des chercheurs de toutes disciplines unissent leur force pour organiser un colloque les 5 et 6 octobre 2021 sur le campus bordelais, dans le cadre des trente ans de l’Institut universitaire de France. Les propositions de contributions sont les bienvenues, et sont à faire parvenir avant le 15 février 2021. Le colloque est ouvert au grand public, sans frais d’inscription.

Le présent colloque a pour but de faire un état des lieux de la crédibilité de la recherche scientifique dans le monde actuel, en comparant les disciplines (sciences dures, sciences médicales, sciences humaines et sociales, humanités…) mais aussi les aires géographiques (Europe, Amérique du Nord) et des contextes (routines et situations de crise telle que celle vécue en 2020 en lien avec le Covid-19).  Nous souhaitons réunir des contributions de chercheuses et chercheurs confirmés autour des questions suivantes :

* La notion de post-vérité est-elle pertinente ? Est-elle elle-même une construction médiatique ? D’autres concepts sont-ils plus adéquats pour circonscrire les phénomènes d’anti-intellectualisme actuels ? Peut-on relativiser la nouveauté de l’ère de la post-vérité en explorant les recours aux « faits alternatifs » dans le passé ?

* Quels facteurs expliquent la crise, si crise il y a, du discours scientifique ? Les recherches universitaires peuvent-elles prêter le flanc à la critique d’une déconnexion du réel ? L’ère de la « post-vérité » profite-elle de l’isolement des chercheurs dans leur « tour d’ivoire » ?

* Quels acteurs favorisent ou nuisent à la montée de la « post-vérité » : lobbys, médias, think tanks, système éducatif, etc. ?

* Quel rapport d’intervention au réel l’ère de la post-vérité dessine-t-elle ? Comment ses registres et médias d’expression relèvent-ils d’une construction sociale du réel, et du vrai ?  De/sur quel pouvoir instituant ces constructions peuvent-elles se réclamer/s’appuyer ?  Comment en retour ces déplacements affectent-t-ils les modes d’affirmation de la démonstration scientifique ? 

* Quels domaines résistent le mieux à la post-vérité ? Qu’est-ce qui « passe » et ne « passe » pas de la science à la société ?

* Quels outils peut apporter la science, quelles garanties peut apporter la recherche scientifique, la formation et l’éducation pour lutter contre les contre-vérités ?

Communication des organisations et narrations en ligne

Cette journée d’études s’inscrit dans une série qui a débuté en décembre 2015 à l’université Toulouse 2 et qui posait la question de la pertinence de l’analyse des sites web au vu de la diversification des formes et dispositifs de communication des organisations en ligne depuis plusieurs années. Trois éditions ont suivi (Bordeaux 2017, Paris 2018 et Clermont-Ferrand 2019), avec publication d’un premier ouvrage collectif (Rouquette, 2017) et d’autres en préparation (Mpondo Dicka, Pinède, Massou, 2021). La thématique de cette 5ème édition sera centrée sur le questionnement et l’analyse des liens entre communication des organisations, dispositifs numériques en ligne et narrations. Par ces trois entrées, elle s’inscrit dans la lignée des précédentes éditions, tout en proposant un focus inédit sur le fait narratif dans les rhétoriques professionnelles et récits des organisations, qui dépasse les secteurs déjà bien documentés sur ce thème comme le journalisme, la communication politique ou les jeux vidéo.

DATES : 18 et 19 mars 2021 (nouvelles dates suite à un report)LIEU : Université de Lorraine, Ile du Saulcy (Metz)

MODALITÉS DE SOUMISSION : Les propositions de communication sont à envoyer à Luc Massou et Julien Falgas. Elles se présenteront de la façon suivante :

  • Première page : titre de la proposition, auteur(s), rattachement institutionnel et coordonnées, mots-clefs (5 maximum) ;
  • Deuxième page : titre et proposition de communication en 4000 caractères maximum (espaces compris), hors bibliographie.
CALENDRIER :
– Nouvelle diffusion de l’appel : 2 novembre 2020
– Date limite de soumission des propositions de communication : 15 janvier 2021
– Réponse aux auteurs : 5 février 2021.
 
Un ouvrage collectif chez ISTE Editions, rassemblant une sélection des communications révisées pour publication, prolongera cette 5ème journée d’études en 2022.

Télécharger l'appel

Science&You 2021

Science&You vise à faire se rencontrer chercheurs et praticiens de la médiation, communication et vulgarisation scientifiques, pour partager ensemble pratiques et recherches innovantes, échanger des expériences, et pourquoi pas créer de nouveaux projets et collaborations !

C’est pourquoi, pour tous les formats listés ci-dessous, des communications de toutes perspectives sont attendues. Que vous soyez un chercheur en communication scientifique, un chercheur ou professionnel de toute discipline souhaitant partager votre expérience en vulgarisation, un médiateur en musée ou en centre de science, un animateur en association organisant des ateliers scientifiques pour enfants, un journaliste traitant de sujets scientifiques, un chargé de communication dans une université ou un organisme de recherche… Vous êtes le.la bienvenu.e à participer à la conversation !

Les deux langues officielles du colloque sont le français et l’anglais : vous pouvez déposer votre communication, et intervenir lors du colloque, indifféremment dans l’une ou l’autre de ces deux langues. 

L’appel à communication est ouvert jusqu’au 19 février 2021, minuit (GMT +1). Les communications reçues seront ensuite étudiées par le comité scientifique de Science&You, composé d’experts internationaux de la culture et de la communication scientifiques.

Note : en prévision de l’évolution de la situation sanitaire, l’équipe travaille à une solution alternative pour la tenue de Science&You en novembre. En présentiel ou en distanciel, l’Université de Lorraine maintiendra l’événement : plus d’informations à venir au printemps. 

Lire la suite