Formation doctorale

Les deux écoles doctorales de rattachement de l’IMSIC :

Le laboratoire IMSIC est susceptible d’accueillir et d’encadrer des doctorants sous réserve que leur projet de thèse s’inscrive dans les problématiques de recherche du laboratoire (voir thème et axes de recherche) et qu’il corresponde plus précisément aux compétences des Professeurs et des Maitre de conférences HDR (habilités à diriger des recherche) du laboratoire, éventuellement en co-encadrement avec des Maitres de conférences en cours d’HDR.

Pour cela le candidat doit présenter une déclaration d’intention de thèse de quelques pages accompagnée d’un CV et l’envoyer :
• de préférence directement au chercheur envisagé,
• éventuellement à la direction du laboratoire (nous transmettrons la proposion aux chercheurs habilités qui reprendront directement contact avec le candidat si ils pensent pouvoir l’encadrer).

Les thèses doivent maintenant se faire en 3 ans, cela exige du doctorant une grande disponibilité et un fort investissement.

Nous vous invitons à vous rapprocher des modalités relatives à la formation doctorale et aux inscriptions en accédant aux Ecoles Doctorales de rattachement du laboratoire IMSIC.

Il existe plusieurs financements possibles lors de votre inscription en thèse :

  • Le contrat doctoral
  • La convention industrielle de formation par la recherche (CIFRE), en partenariat avec l’ANRT

  • Le doctorat industriel européen – « European Industrial Doctorate »

  • Organismes de recherche (CNRS, Cnes, CEA…)
  • Projet financé par l’Agence Nationale de Recherche (ANR).

Le champ scientifique de l’information communication conduit les doctorants à poursuivre leur recherche principalement sur le terrain et en mettant en œuvre les outils de la mobilité
professionnelle (ordinateurs et téléphones délocalisés). Il s’ensuit que le schéma classique du doctorant physiquement présent dans son laboratoire –le laborantin- ne s’applique pas à notre équipe. Il s’ensuit aussi qu’il nous faut mettre en œuvre les procédures et les outils du travail collaboratif à distance ainsi que les moyens de contrôle qui doivent accompagner toute reconnaissance de l’autonomie et de la mise à distance des personnes. Cette charte a pour but de fixer quelques règles qui s’imposent à toutes et tous dans leur principe, mais qui donneront éventuellement lieu à des modalités particulières qui devront être clairement stipulées.

Charte des doctorants du laboratoire IMSIC sur le site des écoles doctorales