Hommage à Bernard Stiegler

Philosophe, directeur de l’Institut de recherche et d’innovation (IRI) et président de l’association Ars Industrialis, Association internationale pour une politique industrielle des technologies de l’esprit. Bernard Stiegler est l’un des penseurs français majeurs de la technique. Né le 05 août 1952, son parcours intellectuel emprunte au PCF, au jazz et à prison, où il fera un séjour après un braquage. Proche de Jacques Derrida, il développe une pensée de la technique comme remède et comme poison. Il appelle à s’approprier la technologie afin de pouvoir la transformer.

Il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont Etats de choc : bêtise et savoir au XXIe siècle  (Mille et une nuits) et coauteur, avec Denis Kambouchner et Philippe Meirieu, de L’école, le numérique et la société qui vient  (Mille et une nuits).  Il est mort le 6 août 2020 et laisse derrière lui une vie singulière et un cheminement intellectuel stimulant, avec bien entendu le fameux pharmakon.

Quelques références

Clara Galliano