Archives de catégorie Séminaires

Ce que le numérique fait aux livres

Bertrand Legendre est professeur en sciences de l’information et de la communication à l’université Paris 13 depuis 2007. Responsable du Master Politiques éditoriales et de la mention Édition du domaine Culture et communication, il dirige le LabSIC et le laboratoire d’excellence ICCA (industries culturelles et création artistique).  Il est également professeur associé à l’université de Sherbrooke (Canada) depuis 2009. Son dernier ouvrage est disponible aux PUG.

En revenant sur le développement du numérique dans la filière du livre, Bertrand Legendre examine ses implications en fonction des catégories éditoriales. Ce faisant, il s’applique à inscrire ses analyses dans la longue durée et met au jour les continuités ou évolutions qui marquent des notions et des pratiques telles que l’autoédition et la légitimation. Loin des discours sur « la mort du livre » et sa « révolution numérique », il dresse un bilan nuancé des mutations en cours, précisant selon la nature de la production éditoriale, la place que le numérique y prend entre processus de production et dispositifs promotionnels, entre GAFAM et rematérialisation. Glissement d’une économie de biens vers une économie de services, injonction numérique, redistribution des rôles, répartition de la valeur, diversité, nouveaux rapports de forces entre l’édition et les autres industries culturelles, toutes ces sujets permettent de prendre la mesure du phénomène et de ses ambivalences.

Suite du séminaire méthodologique

Pour faire suite au séminaire méthodologie IMSIC qui s’est tenu à Toulon le 15 mars 2019 , nous organisons pour les doctorant.e.s et EC IMSIC intéressés :

une journée de formation au logiciel IRAMUTEQ (et à la lexicométrie) 

(IRAMUTEQ est un logiciel d’analyses de contenu et de données textuelles, libre et ouvert,  développé notamment au Lerass. Il repose sur le logiciel R et permet notamment de faire des analyses statistiques sur des corpus texte)

Cette journée, animée par Lucie Loubère, docteure en SIC, membre de l’IMSIC en post-doc et spécialiste d’IRAMUTEQ, aura lieu :

 le 5 novembre 2019 à l’EJCAM Marseille (inscription obligatoire)

Les détails de cet atelier de formation vous seront présentés dans un deuxième temps mais si vous souhaitez d’ores et déjà vous inscrire, merci de le faire  par retour de mail : marie-pierre.fourquet@univ-amu.fr

Avec la présence de Ioanna Vovou

Ioanna Vovou est Maître de conférence à l’Université Paris XIII. Elle est membre du laboratoire CIM (Communication, Information, Médias – EA 1484).

Elle est également Professeure à l’Université Pantéion d’Athènes (Grèce) au département communication et médias. Elle étudie actuellement plus particulièrement la télé réalité, la télé trash, les fictions et séries notamment dans l’espace méditerranéen (Grèce, Turquie).

Programme

09h : Accueil

09h30 : Présentation de la journée

09h45-12h : Conférence donnée par Ioanna Vovou, intitulée : « Intermédialité, télévision et nouveaux médias : nouveau récits et nouvelles formes« 

Conférence suivie d’un débat avec les participants

12h-13h : Pause avec collation sur place

13h15-17h : Assemblée générale des membres de l’IMSIC composée des membres permanents, ATER, doctorants inscrits des deux sites (AMU-TLN) :

  • Débat autour des statuts et vote des statuts
  • Présentation et discussion autour des éléments de communication disponibles : logo, site Internet, listes de diffusion, etc.
  • Questions diverses, dont agenda pour les élections : Conseil, Direction.

Avec la présence de Daniel Raichvarg

Daniel Raichvarg est professeur émérite des universités. Il est membre du laboratoire CIMEOS.
Il dirige le Centre de recherches sur la culture, les musées et la diffusion des savoirs (CRCMD, université de Bourgogne, Dijon).
Ses travaux de recherche portent sur la culture scientifique et technique. Il pratique la vulgarisation des sciences par l’intermédiaire du théâtre avec sa compagnie les Bateleurs de la Science.

Programme

9h30 : Accueil

10h00-12h00 : l’un des objectifs du grand séminaire est de produire une réflexion sur la mise en relation des champs disciplinaires et des savoirs, sur les enjeux de la pluri-inter-trans disciplinarité, sur la communication comme formes et pratiques de médiation des savoirs et de médiation entre savoirs.

Conférence donnée par Daniel Raichvarg, intitulée : « Les passerelles et les liens entre recherche en SIC et sciences exactes et formelles (santé, biologie, physique et informatique)« 

Discutante : Céline Pascual-Espuny, spécialiste de la communication environnementale et de la communication des organisations

12h00-13h00 : pause-déjeuner

13h00 – 16h30 :

  • travaux par axe
  • travaux inter axes en plénière : stratégies et mutualisation de projets (2018- 2020)
  • questions diverses.