Titre

Autem vel eum iriure dolor in hendrerit in vulputate velit esse molestie consequat, vel illum dolore eu feugiat nulla facilisis at vero eros et dolore feugait.

Archive de l’auteur %s Clara Galliano

Développement du Management des Technologies Organisationnelles : Quel impact sociétal ?

Le Management des Technologies Organisationnelles vise la conception et la mise en œuvre de ressources et de dispositifs technologiques contribuant au développement des organisations, à l’orientation et à la mise en œuvre des stratégies, à la gestion et au fonctionnement de celles-ci. L’organisation est envisagée dans son acception étendue:organisations(marchandes, publiques, non marchandes), réseaux, filières…,mais aussi territoires, espaces économiques, espaces sociaux, espaces environnementaux, espaces numériques, écosystèmes… etc. Pour cette XIIème édition du colloque, nous proposons d’explorer et de mettre en perspective l’impact sociétal de ce développement. Le Management des Technologies Organisationnelles soutient largement celui de l’innovation stratégique, organisationnelle et managériale. Il contribue au développement et à la conception des solutions technologiques -cf. les Technologies de l’Information et de la Communication -et des systèmes d’organisation. Il met en perspective des «technologies de management» dont l’impact questionne la place de l’humain, ainsi que la portée de la performance. C’est le cas notamment avec le développement des applications mettant en œuvre les technologies de«l’Intelligence Artificielle» ou encore du «développement soutenable». Au-delà, il se pourrait que le développement de ces technologies questionne leur propre efficacité au regard des promesses et des attendus, au regard de leur performance certes, mais aussi de leur criticité.Sur le plan sociétal, le développement du Management des Technologies Organisationnelles s’articule aux transitions numérique et écologique. Les entreprises et les organisations engagent leur responsabilité sociale, clairement notifiée désormais sur le plan écologique et climatique. Les engagements sont plus flous concernant la transition numérique, ainsi que sur le développement des politiques de management des potentiels humains.Soulignons que le colloque est ouvert aux travaux permettant de croiser les recherches dans un large panel de disciplines : Technologies numériques, Management, Sciences de gestion, Sciences de l’Information et de la Communication, Design, Sociologie, Sciences humaines,etc. Les contributions (résumés ou posters) sont à centrer sur une approche conceptuelle illustrée à travers des exemples, ou issues du terrain avec un effort de prise de recul. Tous types de terrains peuvent être explorés: industriel, commercial, environnemental, économique, social, urbain, créatif, etc. L’appel à communications est destiné aux chercheurs, enseignants-chercheurs, étudiants, consultants, et professionnels au sein des entreprises et des organisations. Les posters pourront être présentés en plénière (3 planches, 3 minutes). Les meilleures communications seront publiées dans le volume 13 de la revue MTO aux Presses des Mines

Télécharger l'appel

Usage(r)s des plateformes : les publics de l’audiovisuel à la demande

Communiquer cherche à élargir son dialogue autour du thème de Usage(r)s des plateformes : les publics de l’audiovisuel à la demande dans le cadre d’un dossier spécial à paraître au premier trimestre de 2021. Pour ce faire, nous souhaitons y inclure des recensions d’ouvrages liées à cette thématique et au domaine de la communication plus largement. C’est pourquoi nous sollicitons votre participation en tant que lecteur impliqué et intéressé à contribuer à l’enrichissement des connaissances. Une liste d’ouvrages vous est ci-dessous proposée, mais n’hésitez pas à nous contacter pour toute autre suggestion.

Directives

Vous êtes invité à contacter le secrétariat de Communiquer afin de signaler votre intérêt et confirmer la disponibilité de l’ouvrage visé. Une fois cette étape complétée et votre ouvrage en main, vous aurez 2 mois pour compléter la rédaction de votre recension.

Les textes complétés seront soumis à l’adresse indiquée ci-après de Communiquer, Revue de communication sociale et publique en sélectionnant le dossier « Article – Sur appel »
http://communiquer.revues.org/1275

Lors du dépôt de votre texte sur la plateforme, veuillez préciser dans les notes au rédacteur que votre dépôt concerne l’appel à articles du dossier « Usage(r)s des plateformes ».

Les consignes de rédaction des recensions sont consultables à la page : http://communiquer.revues.org/1606

Contacts

Comité de rédaction de Communiquer

Liste d’ouvrages

Albornoz, L.A et Garcia Leiva, T. (2019). Audio-Visual Industries and Diversity. Taylor & Francis. 

Aubert, J.-P. et Taillibert, C. (dir.), L’économie de la cinéphilie contemporaine (p. 99-154). Paris, France : L’Harmattan. 

Benson, P. (2016). The Discourse of YouTube. Multimodel Text in a Global Context. Routledge. 

Beuré, F., Boissonneau, M et Sandeau, J. (dir.), Quand le cinéma et la télévision enquêtent sur leurs publics. Cahiers de champs visuels, n°16-17.

Brereton, P. (2018). Environmental Literacy and New Digital Audiences. Taylor & Francis. 

Bonde Korsgaard, M. (2017). Music Video After MTV. Taylor & Francis. 

Louessard, B. et Farchy, J. (2018). Scène de la vie culturelle : YouTube, une communauté de créateurs. Presses Des Mines. 

Johnson, C. (2019). Online TV. Routledge.

Johnson, D. (2016). From Networks to Netflix. A Guide to Changing Channels. Routledge.

McDonald, K et SMith-Rowsey, D. (2016). The Netflix Effect. Technology and Entertainment in the 21st Century.  NYC: Bloomsbury. 

Octobre, S. (2018). Les techno-cultures juvéniles. Du culturel au politique. Éditions L’Harmattan. 

Raun, T. (2016). Out Online: Trans Self-Representation and Community Building on YouTube. Routledge. 

Audiovisuel et commentaires en ligne : nouveau champ, nouveaux paradigmes ?

Le domaine d’étude des commentaires en ligne d’objets audiovisuels eux-mêmes en ligne (nativement ou non), se situe à la croisée de plusieurs autres. Les commentaires en ligne d’objets audiovisuels sont un phénomène communicationnel majeur de la dernière décennie. Ce phénomène est nodal en sciences de l’information et de la communication, car il combine à la fois problématiques technologiques et sociales, usages particuliers et faits collectifs, expériences humaines et innovations organisationnelles. En effet, commenter, partager, participer, collaborer, faire, être, exister se révèlent être des variations, jouées par les sujets agissant au grand jour d’un réseau, d’une même partition énonciative, « locutive » et locutoire. Dire est toujours faire, mais voir est aussi dire et montrer, également dire que l’on voit, dire que l’on montre, montrer que l’on dit, voir que l’on dit que l’on montre… bref, une sémiose infinie et nécessairement collective qui s’expose grâce, notamment, aux commentaires en lignes des objets audiovisuels. C’est cette exposition que les contributrices et contributeurs de ce numéro analysent à partir de différents cas selon une variété de méthodes.

Le journalisme de solutions

Les citoyens déplorent de plus en plus les mauvaises nouvelles rapportées par les journalistes, et expriment une défiance envers les médias. Pour répondre à ces attentes, des rédactions se lancent dans le journalisme de solutions, le « sojo ». Quelle est son histoire, quelles sont ses caractéristiques, quels sont les médias qui l’ont adopté et pourquoi ?


« Ne pas masquer les mauvaises nouvelles, mais redonner leur juste place aux informations enthousiastes, aux réussites, au développement de l’humanité », c’est ainsi que Pauline Amiel décrit le « sojo » : il a pour ambition de traiter une question de société en présentant les solutions potentielles pour la résoudre. Voilà un moyen de fédérer les journalistes autour de pratiques exigeantes, proches de l’investigation, et de tenter de regagner la confiance du lectorat.
Le sujet est traité sous l’angle opérationnel, orienté métier. Complété d’interviews des pionniers de la pratique, l’ouvrage propose une boîte à outils pour le journaliste de solutions : quels sujets aborder, où chercher ses sources, comment construire son article, son interview…

Solutions innovantes -COVID-19

Un appel à projets du ministère des Armées, lancé par l’Agence de l’Innovation de Défense (AID), dans le cadre du plan gouvernemental de lutte contre le COVID-19, vise à disposer de propositions pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Toutes les informations sont sur le site : https://www.defense.gouv.fr/aid/appels-a-projets/appel-a-projets-lutte-covid-19

Les propositions de réponse sont attendues et évaluées au fil de l’eau jusqu’au 12 avril 2020.

Les propositions tardives pourront être étudiées mais les chances de succès seront fortement réduites.

Il porte sur la recherche de solutions innovantes, qu’elles soient d’ordre technologique, organisationnel, managérial ou d’adaptation de processus industriels, qui pourraient être directement mobilisables afin de :

– protéger la population,

-soutenir la prise en charge des malades,

-tester la population,

-surveiller l’évolution de la maladie au niveau individuel et l’évolution de la pandémie,

-aider à limiter les contraintes pendant la période de crise

– ou autres thèmes dûment argumentés.